Levest Flavor-Hit Le-French-Liquide Titanide The-Fuu Pulp

E-cigarette – LES VAPOTEURS A LA PLAGE

Les trucs et astuces pour votre e-cigarette cet été.

e-cigarette bronzés

Les voilà ! Les grandes vacances ! Peu probable que cela signifie encore vraiment un long break pour nos lecteurs majeurs et dans la vie active autant que pour les écoliers mais c’est souvent une période de relâchement, des weekends prolongés et l’occasion d’une ou deux semaines de vacances au soleil.
Pollueur des plages repenti, vous l’attendiez le voici :

Les trucs et astuces pour votre e-cigarette cet été.


 Ma cigarette électronique n’aime pas la plage et le soleil

e-cigarette sunblockSi vous embarquez votre e-cigarette à la plage, protégez-la autant que possible du soleil. Pas de crème solaire pour votre fidèle compagnon à vapeur alors comment éviter les problèmes… et potentiellement de gros problèmes !

On parle souvent d’explosion de batteries et si toutes ne sont pas de qualité, les explosions sont souvent dues à une mauvaise utilisation ou une utilisation inadaptée de batteries dans une e-cigarette.

Ne laissez jamais votre ecig sur votre serviette en plein soleil, plantée dans le sable par commodité sinon vous ne pourriez n’en vouloir qu’à vous-même si elle venait à… exploser !
Les accus et batteries incluses dans les e-cigarettes ne doivent jamais être chauffées à plus de 60°C. Or la température d’un métal laissé en plein soleil peut s’en approcher et vous mettre en péril. Préférez laisser votre système et vos accus de rechange rangés dans votre sac, voire pas loin de la glacière si la chaleur est élevée.
Attention, si vous ne prenez pas votre ecig, laissez-la à la maison, au frais mais surtout pas dans la voiture ! La petite AIO ou le pod de dépannage que vous laissez constamment dans votre voiture doit en être retirée en période estivale ! Les températures en plein soleil dans une voiture peuvent en effet facilement dépasser la température maximale d’exposition des batteries.


Ma e-cigarette ne plait pas à tout le monde. Vapotez discret et devenez moins con !

e-cigarette bronzésOn l’oublie souvent mais les premiers adeptes de l’e-cigarette avant l’explosion du marché en 2012, y cherchaient le plus souvent une alternative pour pouvoir « fumer » là où on ne le pouvait plus depuis la loi Evin, interdisant de fumer dans les lieux publics. Une véritable façon de ne jamais arrêter de cloper pour les fumeurs les plus accrocs et on sait qu’on était nombreux !

Aujourd’hui si tout le monde dans nos contrées connait la e-cigarette et que les railleries sur cette révolution tendent à disparaitre, on voit se développer les « anti-vapeur » et on ne peut pas leur en vouloir.

Si sur les plages vous n’aurez sans doute pas trop de remarques, quid des voyages, de la crêperie ou du restaurant de fruits de mer en famille ?

Pour les transports, train, bus ou avion, les règlements des compagnies interdisent purement et simplement l’utilisation de l’ecigarette. Une règle nécessaire pour éviter les débordements. Mais les vapoteurs les plus avertis sauront tout de même utiliser discrètement leurs machines avec quelques astuces, même si bien sûr nous les invitons à respecter les règles.

Vapotez discret

  • Ne pas dépasser 50% de VG dans les e-liquides. La glycérine est la responsable de la vapeur qui « dérange », préférer des e-liquides avec du PG réduira le volume, la densité et la durée visuelle de la vapeur imposée à vos voisins.
  •  
  • Réduire l’ouverture de l’airflow de votre clearomiseur et baisser la puissance de votre mod. En effet pour les adeptes du tirage ouvert, passer de 40 à 12 Watts après avoir resserré la taille du trou d’air de votre atomiseur produira naturellement beaucoup moins de vapeur ! Mais il faudra également souvent augmenter le taux de nicotine habituel pour être rassasié pendant cette « limitation » temporaire du volume de vape.
  •  
  • Avaler deux fois la vapeur. Après l’inhalation, maintenir la vapeur en gorge 2 secondes de plus qu’habituellement, voire « l’avaler deux fois », limitera la vapeur recrachée.
  •  
  • Évacuer la vapeur en soufflant vers le sol et non vers le ciel. (En concert, c’est la technique imparable 😉)
  •  
  • Il existe aussi des e-liquides qui ne contiennent que du PG et qui de fait ne produiront presque aucune vapeur.

Dans les lieux publics, usez des mêmes astuces pour garder votre plaisir sans empiéter sur celui des autres de passer un moment agréable sans quoi vous deviendrez le vapoto beaufo de juillet-août à expliquer comme la ecig c’est bien pour justifier que vous êtes un con sans respect des règles en société.


 Transporter ma e-cigarette en avion parce que le 14 juillet c’est qu’une fois dans l’été

e-cigarette avionDe nombreux français vont voler cet été. L’e-cigarette fait dorénavant partie du paysage des objets qui voyagent un peu partout dans le monde mais son transport n’est pas anodin.

Il est naturel que la cigarette électronique se retrouve aujourd’hui sur la liste des objets à risque pour les compagnies aériennes partout dans le monde. Le transport des accus et des e-liquides est une problématique dorénavant universelle quand un pays n’interdit pas purement et simplement la « e-cigarette » dans sa totalité comme la Thailande ou sa possession peut vous conduire en prison.

La première chose à faire lorsque vous voyagez est donc bien entendu de vous assurer que votre pays de destination n’a pas rendu la cigarette électronique hors la loi (ie que Big Tobacco a acheté le pays). Assurez -vous également que la nicotine est autorisée et dans quelle concentration (l’Europe limite à 2% ou 20mg/ml la concentration de nicotine des e-liquides pour e-cigarette).

La seconde est de vous assurer que vos e-liquides nicotinés ne sont pas stockés dans des contenants de plus de 100ml. Au-delà vos flacons seront confisqués à la douane.

Le sujet le plus sensible car à risque dans un avion, est le transport de vos accus ou ecigarettes possédant une batterie intégrée, non amovible. Si vous voulez éviter d’improviser un feu d’artifice du 14 juillet et de déclencher le plan Vigipirate de l’aéroport, soyez très vigilant avec vos accus.

  • Vos accus ne voyagent qu’avec vous, en cabine. Il est interdit de les mettre en soute dans votre valise
  • Sortir les accus de vos mods et box.
  • Transportez vos accus dans des housses de protection en silicone ou en plastique rigide
  • Ne pas placer les accus au contact d’objets métalliques
  • Ne pas laisser vos accus près d’une source de chaleur.

Enfin, moins risqué pour votre sécurité mais pour celle de vos plus beaux vêtements prêts à vous transformer en star de l’été, ne voyagez pas avec un clearomiseur plein de e-liquide, préférez le vider, fermez les ariflows de vos e-cigarettes et n’hésitez pas à les envelopper dans un mouchoir, sopalin, ou les maintenir dans un sachet plastique. Les effets de dépression en altitude et le principe même de l’atomiseur ne font pas bon ménage et sans suivre ces conseils, le e-liquide sortira de votre atomiseur pour se répandre dans vos bagages.

Et si vous ne pouvez pas vous empêcher de vapoter dans l’avion malgré les règles des compagnies l’interdisant toutes aujourd’hui, vous pouvez toujours lire notre astuce précédente : « Ma ecigarette ne plait pas à tout le monde. Vapotez discret et devenez moins con! »


Mon sac à vape à la plage

e-cigarette plage

Crème solaire, transat, cabine de change, maillots de bain et épuisettes, la e-cigarette s’est invitée ces dernières années sur les plages du monde entier.

Outre les mesures de sécurité à respecter notamment liées aux batteries à ne pas exposer aux fortes chaleurs, n’est-il pas des accessoires essentiels pour survivre en vacances avec sa cigarette électronique ?

 

Voici le sac à vape de plage idéal que votre équipe vous a concocté :

Mes set up de plage.

Choisissez bien votre matériel en fonction de la période estivale. Vous pourrez bien sûr transporter vos mods et atomiseurs high end dans le sable, ils sont de haute qualité et devraient passer le test mais nous vous recommandons un matériel peu couteux, pourquoi pas dédié, qui ne risquera ni de prendre l’eau, ni d’être ensablé. Un matériel très grand public comme un AIO, un kit Jac Vapour S22 ou un ensemble Pico / Mesmerize fera l’affaire et vous évitera la ruine en cas d’accident. Et pourquoi pas en profiter pour essayer les POD ? Petits, bons marchés et efficaces, ils peuvent trouver leur place dans vos activités estivales !

Mes liquides.

En été les fortes chaleurs amènent souvent une explosion des ventes de saveurs fruitées et fraîches. Les saveurs classiques rappelant le goût tabac restent même à cette période les plus consommées mais les saveurs gourmandes chutent ! Logique la période est plus appropriée pour les cocktails de fruits et les glaces à l’eau qu’aux pâtisseries beurrées et sucrées. Mais nous en reparlerons plus loin.

Mes accessoires de plage.

Si une housse en silicone existe pour votre box ou votre mod, n’en faites pas l’économie. En plus de protéger votre matériel de l’eau et du sable, son revêtement anti-déparant vous évitera d’échapper votre set-up. Si vous utilisez un atomiseur reconstructible, rien ne sert d’embarquer tous les outils et votre collec de fils résistifs ! Un bout de coton et un guide de coiling ou tournevis en cas de fuite suffira à traiter les urgences. Oui en été vous risquez d’avoir plus souvent des fuites, le liquides devenant plus fluide avec la température élevée. Ajoutez du coton !

Du sopalin ! Classique de la vape, vous en aurez besoin à la plage entre coulées de liquide, mains mouillées, ensablement…


Soyez infidèles !

e-cigarette chutChaleurs, corps dénudés. Apéros, alcool et libido. Musiques, boites de nuits torrides, danses lascives ou primales… Oui, les vacances sont propices à des nouvelles rencontres…

Alors pourquoi ne pas tromper (en toute discrétion bien sur… Promis, on ne dira rien !) votre allday par un e-liquide estival ?

Pour cela, les membres de l’équipe vous partagent leurs « juices » préférés de l’été :

 

Grex :

Le matin un bon Biscuit de chez The fuu !

L’après-midi, avec la chaleur qui arrive un DIY A&L : Le Ragnarok.

Thomas :

Le Snake oïl en journée.

NKV Red et Low-Rider en soirée.

David : 

Le Claptron en journée, le Brise de Zeus l’après-midi.

Le raking fire en soirée.

Florent :

SCC Barber gourmand fruité ou Kapkas Thorn, frais fruité, pour la plage.

Deadly Sin pour les soirées arrosées.

Nos nouveautés à venir au Vapexpo pour les apéros !

Stéphane : 

Le yellow de squape toute la journée.

Les flasques d’unicorn le soir… 

Bernie : 

En alternance,  Ptit Dej Monster et Jin Custard.

Matt la batte : 

Le Cassiopee de La Petite Manufacture et le Mango Blackurrant de chez Suprême en journée, quand il fait très chaud.

Anthony :  Le 221B Beard Street le matin et du Subzero à la plage.

Un bon gourmand le soir genre Granny’s dose ou Castle long

Adrien : 

Pour l’été c’est pod (BIT) avec de la menthe minimal en 40

Le soir du biscuit en 20 dans un ares ou autre.


 L’esprit VapGyver !

e-cigarette gyver

Malgré tous ces précieux conseils de notre équipe, le pire peut toujours arriver en mission vacances… Une box qui tombe dans la belle bleue, une protection d’accu qui disparaît lors d’une balade en forêt, un chargeur oublié, un coton à changer après un dry-hit…

Il n’est décemment pas possible d’aller plus avant sans parler de l’accessoire indispensable et ultime de notre VapGyver préféré :  Le couteau suisse ! Mais savez-vous qu’il existe une version vape ? 

Maintenant que vous voilà équipés comme notre héros des années 80, voyons comment réagir en cas de Vaptastrophe nucléaire.

Votre mod a décidé de piquer une tête sans ses brassards ? Plongez le dans du riz (non cuit) en ayant pris soin de ne pas l’actionner, de retirer les batteries et de démonter tout ce qui est démontable, ça peut sauver un appareil de la noyade…

Votre protection d’accu est tombé dans le les ronces lors du rechargement de votre box ? Vous voulez transporter votre atomiseur/clearomiseur sans peur des fuites et des chocs ? Le tube de comprimés est votre solution, une fois vide bien sûr… Alors gardez vos tubes vides de différentes tailles de côté.

Votre chargeur vient de rendre l’âme, ou vous l’avez oublié à la maison. Il ne vous reste qu’un vulgaire câble USB… Pas d’ordinateur dans votre chambre d’hôtel ?

Avez-vous pensé à regarder derrière la TV ? De nos jours, beaucoup possèdent une prise USB.

On bois un verre, on bavarde, on bois un autre verre, on bavarde encore, et on oublie de remettre du e-liquide dans son atomiseur… Et voilà, il est là, le DRY-HIT !

Bon alors là pas de problème, vous avez pensé à prendre votre paquet de coton… Vide ! Argh ! Vous n’avez plus qu’a remonter le temps et faire comme David lors des balbutiements du reconstructible : Le coton démaquillant de madame.

Et pour finir, le coup du papier d’aluminium et du chewing-gum pour colmater un pyrex brisé… Eh bien… On n’a pas essayé !


Et bien sûr n’oubliez pas de retrouver l’équipe tout l’été, chaque Lundi en Live à 22:00 sur la chaîne YouTube OneshotTV.

Un chapeau de magicien (blanc de préférence, comme gandalf). Un tee-shirt (avec le logo OS parce que je suis fan de cette team). Un jean Levi’s (parce que j’ai de l’éducation et que je ne montre pas mes fesses à tout le monde). Des chaussures de danse (pour la danse en couple bien entendu). Une souris dans la main droite (les Logitech ont mes faveurs). Une box dans la main gauche (avec un Corona V8 DLC dessus). Et dans la tête un petit air de swing (parce qu’il faut que ça balance baby).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.