Levest Flavor-Hit Le-French-Liquide Titanide The-Fuu Pulp

Les magasins de cannabis en rupture immédiate

Dès mercredi 17 octobre, jour de la légalisation officielle du cannabis au Canada, le succès a été immédiat et foudroyant. Le premier mercredi de l’ouverture de ces magasins d’un nouveau type, la province de Québec, seule, à 16 heures on avait déjà enregistré 6000 achats en boutique et 18000 en ligne !

Il faut dire que le matin même de leur ouverture, ces coffeeshops voyaient déjà des centaines de clients en file à attendre, dans l’euphorie, le grand moment.

cannabisFace à ce succès, les ruptures sont nombreuses chaque jour depuis l’ouverture. À tel point que, cette semaine, le gouvernement a annoncé la fermeture des échoppes SQDC du Lundi au Mercredi. Le site en ligne est lui fermé jusqu’à nouvel ordre, vidé de tout stock. La production ne suit pas, et les agriculteurs ne sont pas encore assez nombreux à s’être vu octroyé la licence pour cette culture inédite. Un tel permis prend plus de six mois à obtenir. Il reste bien du CBD, mais les clients ne sont pas là pour cet ersatz dont on a déjà trop parlé lorsque la situation était floue. Les clients sont là pour le pétard récréatif et ne se cachent pas, comme dans beaucoup d’Etats des Etats-Unis, derrière l’argument médical, option hypocrite qu’on imagine mal dans notre cher pays.

Florent Biriotti est le patron de PIPELINE France, dans le vape game depuis 2012, date de son premier contact avec la ecigarette. Du jour au lendemain l’obsession d’en parler, de développer et de passer jour et nuit sur le sujet ne l’a pas lâché. Hyperactif, sérieux mais pas trop, un de nos pros présents depuis le premier épisode de OneshotTV.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.