Levest Flavor-Hit Le-French-Liquide Titanide The-Fuu Pulp

Constatations scientifiques Partie 2 – Étude à long terme sur la consommation de cigarettes électroniques

médecine• Même avec des utilisateurs intensifs de cigarettes électroniques, ni dommages aux voies respiratoires ni problèmes cardiovasculaires ne peuvent être détectés. Publication dans la revue « Nature ».
• Pr Polosa: « Pas de changement significatif » dans la santé des sujets.
• La conception scientifique de l’étude ouvre la porte à de nouvelles recherches scientifiques.

Sous le titre « Impact des cigarettes électroniques sur la santé », la célèbre revue « Nature » a récemment publié les résultats d’une étude scientifique de longue durée sur la consommation régulière de cigarettes électroniques (voir: www.nature.com/articles/s41598-017- 14043-2).

Ces résultats attirent l’œil: même avec des utilisateurs intensifs de cigarettes électroniques, aucun signe de lésions naissantes aux poumons et aux bronches n’a pu être trouvé. En outre, il n’y a aucune indication de changements dans la pression artérielle ou le rythme cardiaque des sujets. Onze hommes et cinq femmes ont fait l’objet d’une enquête sur une période de trois ans et demi.

L’étude à long terme a été menée par le Professeur Riccardo Polosa et une équipe d’autres scientifiques. Le professeur Polosa est le Directeur de l’Institut de médecine interne et d’immunologie clinique de l’Université de Catane, en Italie. Il est également chercheur principal au Centre de recherche sur le tabac de l’Université de Catane et professeur honoraire de médecine à l’Université de Southampton, au Royaume-Uni.

médecineRemarquable est l’étude, non seulement pour son résultat clair, mais aussi pour son « design » de recherche scientifique – ainsi que pour les circonstances, conditions et paramètres clairement définis. Il est généralement difficile de comparer les effets de la vapeur avec ceux du tabagisme, de la fumée et de l’abstinence de la fumée. Les raisons sont faciles à comprendre : beaucoup d’utilisateurs de cigarettes électroniques sont d’anciens fumeurs. Le professeur Polosa a donc utilisé des techniques médicales telles que la tomographie par ordinateur, des contrôles de santé réguliers et une documentation détaillée sur le comportement des fumeurs et du tabagisme. Ainsi, une multitude de paramètres ont été pris en compte dans l’étude.

L’étude du Dr Polosa a suscité un vif intérêt dans la communauté des vapoteurs et des professionnels du monde entier. Le Dr Polosa donne des informations supplémentaires sur ses recherches dans le blog britannique « Ashtray », où il répond aux questions sur les résultats de l’étude (lien: https://www.ecigarettedirect.co.uk/ashtray-blog/2017/11/e-cigs-long-term-lung-harm-professor-polosa.html ).

Dustin Dahlmann, président de l’Alliance pour le plaisir sans tabac (BfTG), a déclaré à propos de l’étude: « Depuis des années, les opposants à la cigarette électronique réclament des études comparatives à long terme sur les risques supposés de la vapeur. L’Alliance attend avec impatience de voir le comportement des opposants à la cigarette électronique dans le cadre de cette étude significative menée par le professeur Polosa et son équipe. En tout état de cause, ignorer le fait que les cigarettes électroniques sont beaucoup moins dommageables que les produits du tabac est peut-être redevenu plus difficile. »

Source : https://www.tabakfreiergenuss.org/aktuelle-langzeitstudie-zum-e-zigaretten-konsum-keine-gesundheitlichen-beeintraechtigungen-nachweisbar/?fbclid=IwAR39tS1lfmrwbp74wvge2A7upjuZOg4qZtBbT4vZX6kigh8HO-N5oBmn20s

Le Bilbon de la vape, il aura fallu du temps pour y passer mais maintenant qu’on y est, il ne reste plus qu’à avancer ! Grand amoureux du MTL & de jus bien réalisés.

« Allez viens, on est bien bien bien bien bien ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.