Levest Flavor-Hit Le-French-Liquide Titanide The-Fuu Pulp

Les accus, tout ce qu’il faut savoir pour vaper en toute sécurité!

  accu enercig
Depuis que les premiers mods sont apparus, les accus se sont retrouvés au centre de tous les intérêts des modeurs ainsi que des vapoteurs, toujours en quête de l’accu parfait qui fera le bonheur de tous. Force est de constater qu’après près de 10 ans (la création du premier mod), beaucoup choses sont encore très obscures pour beaucoup de monde. Nous allons donc tout revoir depuis le début afin de tordre le cou aux idées reçues, en apprendre davantage sur le fonctionnement d’un accu ainsi qu’être en mesure de mieux choisir nos accus.


Qu’est-ce qu’un accu ?

Les accus utilisés dans nos précieux mods sont des lithium-ion non protégés, c’est-à-dire qu’ils ne disposent pas d’une puce de type BMS afin d’éviter les décharges trop profondes ou trop fortes. Cette absence de protection est due au fait que pour atteindre des puissances relativement importantes sur des mods mécaniques ou électroniques, nous avons « besoin » d’exploiter une forte décharge de nos accus, pouvant aller jusqu’à 20 ampères ou plus.
Cette absence de puce BMS implique plusieurs choses :
– nos accus peuvent être déchargés sous la limite de tension minimale (2.7 en moyenne ) entraînant l’impossibilité de les recharger correctement après coup.
– nous avons « la possibilité » d’exploiter nos accus au-delà de leur capacité de décharge, pouvant entraîner un dégazage
– ils ne sont plus protégés contre la surchauffe, occasionnant également un risque de dégazage et d’explosion de l’accu.
Dans ces accus il faut impérativement retenir plusieurs informations très importantes :
– L’autonomie de l’accu exprimée en milliampères-heure mAh
– Le courant de décharge continu maximal CDCM (capacité de décharge de l’accus tout au long de son utilisation) exprimée en Ampères A
– Le courant de décharge pulsé maximal CDPM (capacité de décharge de l’accu dans les premières millisecondes de son utilisation), information qui ne nous intéresse pas dans notre cas puisque nos puffs/inhalations durent plusieurs secondes.
Une chose à comprendre également, plus un accus propose une autonomie importante moins son courant de décharge continu maximal sera important, vous ne pourrez jamais avoir 3500 mAh et 30A de CDCM, c’est impossible donc soyez vigilants, puissance ou autonomie, il faudra choisir.


D’où viennent nos accus ?

Il faut bien comprendre que les premiers mods apparus dans la vape étaient des mods mécaniques bricolés à partir d’anciennes lampes torches, c’est assez archaïque je vous l’accorde mais il fallait bien une base de travail. Les lampes torches utilisées fonctionnaient avec des accus lithium-ion 10400, 16650 pour enfin arriver à l’utilisation des fameux accus 18350-18500-18650.
Les modeurs n’ont fait qu’utiliser un format d’accu déjà existant pour concevoir leurs mods, les fabricants d’accus sont au nombre de 4 : LG, Panasonic, Samsung et Sony.
Si on suit cette logique, on comprend très vite que JAMAIS un accu n’a été fabriqué pour la vape, par ailleurs pendant plusieurs années Sony a boycotté l’utilisation de ses fameux VTC dans la vape, d’où la pénurie de VTC entre 2014 et 2016, ils ont bloqué purement et simplement la distribution aux particuliers.

lg sony panasonic samsung


D’où viennent toutes les marques d’accus qu’on peut trouver un peu partout et pourquoi on trouve plein de versions d’un même accu ?

Là on touche un point très sensible car pendant longtemps il y avait un débat sur le meilleur accu à utiliser dans la vape et soudain on a vu émerger des fabricants sortis de nulle part avec des noms du type « CloudVapeCellPowaBro » proposant des caractéristiques techniques à faire rêver tout bon vapoto qui se respecte.
Sauf qu’en y regardant de plus près, ces pseudos marquent n’avaient pas de ligne de production d’accus mais ils se contentaient simplement de racheter des vieux stocks d’accus invendus aux 4 marques pour les « Rewraper » (technique qui consiste à retirer l’emballage plastique d’un accu pour y mettre un autre) afin d’y apposer la nouvelle marque et les caractéristiques techniques souhaitées.
Le problème dans ce cas de figure c’est que d’une nous achetions des accus déjà fatigués et surtout nous n’avions aucun moyen de vérifier les informations de sécurité… Pire encore certains Rewrapers se sont même mis à donner des informations véritables mais dans une certaine mesure… Ainsi ils indiquaient le courant de décharge pulsé maximal au lieu du courant de décharge continu maximal de l’accu, donc pour des personnes mal renseignées ça peut avoir des conséquences dramatiques …
Pire encore, certains Rewrapers peu scrupuleux se sont même amusés à copier le wrap des Sony VTC4-5 pour les revendre en tirant profit de la réputation des VTC ainsi que de la pénurie au point que Sony a même dû publier un article pour permettre aux gens faire la différence entre une vraie VTC et une contrefaçon….

A contrario, il existe maintenant des fournisseurs tels que Enercig qui s’approvisionnent directement chez LG, Samsung, Sony et Panasonic pour nous mettre à disposition des accus dont l’originalité est certifiée, ils y ajoutent une étiquette de sécurité avec :

  • La date de fabrication de l’accu
  • Un rappel de la polarité ( + et – ) de l’accu
  • Le courant de décharge continu maximal
  • Les normes CE ainsi que les règles de recyclage
  • Quelques règles de sécurité basiques mais toujours utiles

enercig


Comment on recharge ses accus ?

Là, c’est on ne peut plus simple, on utilise un chargeur adapté et compatible avec le format de nos accus, surtout depuis l’arrivée des 20700 et 21700 (plus longs que les 18650) il est important de vérifier dans la liste des accus supportés par le chargeur que la mention 21700 ou 20700 soit stipulée. On risque d’être dans l’incapacité d’insérer son accu ou de l’abîmer en le retirant de charge.
Attention également à toujours mettre son chargeur sous tension avant d’y insérer ses accus pour les charger, les chargeurs détectent le type de cellule pour adapter la charge, si on met le chargeur en tension avec un accu déjà installé le chargeur sera dans l’incapacité de détecter le type de cellule et charger correctement. De plus les chargeurs sont équipés de sécurité contre les accus défaillants, trop vieux, … donc si vous insérez un accu défectueux dans un chargeur débranché, aucune sécurité ne sera active et ça peut provoquer un incendie chez vous.
Je vais également tordre le cou à une légende, les ports USB des box ne sont pas prévus pour recharger continuellement nos accus, ils sont là pour nous permettre de faire des mises à jours sur nos box et également servir de chargeur occasionnel mais ça ne vous dispense en aucun cas d’acheter un chargeur adéquat.


Et la sécurité dans tout ça ?

Comme pour toutes les batteries, les accus disposent d’un plot positif (isolé par une collerette blanche ou noire selon la marque) ainsi que d’un plot négatif (tout le reste de l’accu), il est donc très important de respecter certains points afin d’éviter les accidents :

  • Toujours transporter ses accus dans des étuis de protection
  • S’assurer de l’état du wrap de vos accus ( les rewraper le cas échéant )
  • Ne pas utiliser des accus qui ont subi une chute importante, une forte exposition à la chaleur, surchauffé, trop fatigués
  • Veillez à acheter des accus originaux et neufs
  • Remplacez vos accus tous les ans, ils sont donnés pour un cycle de 300 charges en moyenne
  • Si vous utilisez des box double ou triples accus, utilisez des accus mariés (achetés, utilisés et chargés toujours ensembles, jamais dépareillés)
  • Respectez scrupuleusement le courant de décharge continu maximal de vos accus!


La loi d’ohm ce n’est pas pour décorer !

Sans chercher à rentrer dans tout l’aspect technique de la loi d’ohm (un article dédié ici), il faut comprendre une règle essentielle :

I : c’est l’intensité du courant (ampères)
U : c’est la tension de l’accu (volts)
R : c’est la résistance (ohm)

Il est donc très simple de connaitre l’intensité demandée à vos accus sans avoir besoin d’utiliser une calculatrice scientifique ( certaines box l’affichent d’ailleurs ), il vous suffit de diviser la tension demandée à la box ( 4.2 volts si vous êtes en méca ) et à votre résistance.
Par exemple, vous demandez une tension de 4.11 volts à votre box, pour une résistance à 0.34 ohm…
4.11/0.3=12.08
Vous utilisez donc 12.08A de votre accus, ce qui représente une vape relativement sécurisée par rapport aux accus.
Imaginons un cas totalement différent, une personne ayant acheté un accu « CloudVapeCellPowaBro » rewrapé, avec 3500 mAh et 30A annoncé, cette personne ignore que cet accu propose 30A de courant de décharge pulsé maximal et non en continu, elle va utiliser cet accu dans un mod méca avec une résistance à 0.18 ohm soit 22.8 A de courant de décharge continu demandé à l’accu, à votre avis quelle sera la suite de l’histoire?


Une suite à cet article est en court de rédaction, vous y trouverez toutes les indications et spécificités des accus les plus courants et vous serez ainsi en mesure de mieux choisir vos accus selon vos besoins ( puissance, autonomie, électro, méca, … )

 

 

3 thoughts on “Les accus, tout ce qu’il faut savoir pour vaper en toute sécurité!

  1. Super article comme d’hab.
    Petite précision de prof de physique (que je ne suis pas) toutefois :
    « L’autonomie de l’accu exprimée en milliampères/heure mAh » –> ce ne sont pas des milliampères par heure (la barre oblique symbolise la division), mais des miliampères-heure.
    extrait de wikipedia : « Il ne faut donc pas confondre X ampère-heure (X Ah) mesurant un stock et Y ampère par heure (Y A/h), cette dernière grandeur désignant une vitesse de variation d’intensité dans le temps. »

    1. C’est vrai que la confusion est possible même si selon moi, on devrait plutôt exprimer l’autonomie de nos accus en watt-heures, à savoir la puissance maximale que peut délivrer un accu pendant une heure et ainsi l’autonomie parlerait bien plus aux gens.
      Un petit correctif pour éviter la confusion est déjà en cours, merci du commentaire 🙂

  2. Bonjour, petite question j’imagine que c’est normal qu’au bout d’un moment les accus fatiguent et deviennent « mous » meme apres une recharge ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.