Levest Flavor-Hit Le-French-Liquide Titanide The-Fuu Pulp

“8 euros 40, s’il vous plaît”

8 euros 40

– 8 euros 40 s’il vous plaît.
– 8 euros 40 ?! Ça a encore augmenté ?
– Eh oui ! Et ça a pas fini : 10 euros d’ici 2020…

Ça a commencé comme ça, il y a quelques semaines déjà. Depuis, le prix est resté gravé dans un coin de mon cerveau. Quand j’ai payé le resto avec un pote. Quand j’ai acheté ma nouvelle paire de sneakers. Quand j’ai réservé ma semaine de vacances au soleil.

8 euros 40, punaise.

cigarette argent

En combien de temps je pourrais me payer le resto, les sneakers, les vacances, sans subir le poids de ces 8 euros 40 quotidiens ?

Ça a commencé comme ça.

Et puis après, il y a des signes qui sont apparus. Au yoga, c’était tendu de tenir une posture plus longtemps. Quand je courais pour ne pas être en retard en rendez-vous client, j’avais du mal à reprendre mon souffle. Mes ongles de la main droite qui étaient en permanence jaunes. La pâteuse du matin, qui n’était vraiment pas agréable.

Tout ça, je le savais, depuis plus de 10 ans que je clopais. Mais il m’a fallu le chiffre 8,40 pour comprendre qu’il fallait que ça cesse. Ou en tous cas, que ça réduise !

Lundi matin : nouvelle semaine, nouvelles motivations. La rage me prend : j’écris à mon frère, et je lui demande quel setup je dois acheter. Il est fanatique de vape, et je sais combien il peut partir dans des discours infinis : du coup, j’envoie un message court et direct. Il me répond de la même manière :

– Pour toi, je dirais un PicoX (ou Pico tout court, c’est selon les goûts) et un Mesmerize 2.

Deal.

Le lendemain, je suis au store des Batignolles, que je connais déjà. Pas seulement parce que je l’ai vu ouvrir, fêter ses nombreuses années d’existence, ou juste que je passe devant régulièrement, habitant dans le quartier. Aussi parce que ça fait 2 fois que j’essaye de passer à la vape.

Allez, la troisième, c’est la bonne !

pipeline store eliquidesJe rentre dans le store, la vendeuse est nickel, m’explique tout le setup. Je choisis le NKV Red Juice, parce que je l’ai toujours adoré, depuis sa sortie (juste fruité ce qu’il faut, sans être trop sucré). Pour le goût tabac, nécessaire pour ne pas avoir le sentiment qu’il me manque quelque chose, j’hésite. Le Pipeline Blend, que j’adorais avant, ne me plaît plus. Je pars sur le Honey Blend. Mon frangin m’apprend par la suite que je vape le même juice que ma soeur : normal, je crois que depuis l’enfance, je partage un bout de cerveau avec cette nana.

Je sors de la boutique, mon setup dans ma poche gauche, le paquet de clopes dans la poche droite.

Résultat pour l’instant, après 2 jours : je ne lâche plus cette petite box. Ça ne change pas des deux dernières fois : j’aime bien vaper. C’est agréable, ça sent bon, c’est léger, ça fait plein de fumée, c’est rigolo.
Ça fait se retourner les gens dans la rue, à l’arrêt de bus, ça intrigue… mais tant pis.
Ça fait marrer mes potes, qui n’y croient pas trop… mais tant mieux. Ça me fait marrer aussi, d’avoir cette dégaine de hipster vapotos.

Résultat chiffré : seulement 10 clopes, soit -50% de consommation de cigarettes. Soit 4 euros 20. Et une sacrée volonté de continuer sur cette bonne voie.

La suite dans quelques jours…

 

Le compte de la rédaction de OneShot. Oui on passe notre temps à parler de vape sur ce site, mais parfois on parle d’autre chose. Des requins par exemple….

One thought on ““8 euros 40, s’il vous plaît”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.