Levest Flavor-Hit Le-French-Liquide Titanide The-Fuu Pulp

COMMENT CHOISIR SON DRIP TIP

choisir son driptip

Comment choisir son Drip Tip (ou bien Drip-tip, ou encore Driptip…)

Pièce incontournable de notre matériel de vape puisqu’il assure le lien entre l’atomiseur et notre bouche, le drip-tip est également un marqueur fort de notre identité de vaper car il permet de personnaliser notre matériel à moindre coût.

Arborer fièrement un magnifique drip-tip en forme de coupe du monde de football sur votre plus beau set up vous permettra, à coup sûr, de vous faire de nouveaux amis belges ou croates.

Toutefois, si le fan de Batman est ravi de posséder un drip-tip en forme de chauve-souris géante, son utilisation pratique ne sera peut-être pas à la hauteur de ses espérances. Tant en matière de rendu que de praticité (même si les petites cornes du casque de Batman sont bien pratiques pour se curer les dents après un repas).

En effet, pour celui qui souhaite adapter son matériel à son style de vape, le drip-tip ne se choisit pas à la légère. Changer de drip-tip sur un même atomiseur peut complètement modifier la perception des saveurs, la chaleur en gorge ou le volume de vapeur produit. Chaque drip-tip a ses caractéristiques propres inhérentes à ses dimensions, sa forme ou aux matériaux qui le composent.


Dimensions du drip-tip :


Plusieurs driptip

Le diamètre interne du drip-tip :

Plus le diamètre interne d’un drip tip est large, plus il favorisera la dépression d’air dans votre atomiseur au détriment du ressenti des saveurs aromatiques de vos liquides. A l’inverse, plus la largeur interne d’un drip-tip est réduite, plus il accentuera la restitution des saveurs et la chaleur ressentie en bouche au détriment de la production de vapeur.

Longtemps les drip-tips n’étaient disponibles qu’au format 510 (au diamètre interne entre 3 et 6 mm) du fait de la taille standard de leur base leur permettant de s’adapter à tous les atomiseurs. Puis, avec la popularisation des drippers à grosse vape aux airflows de la taille de meurtrières (entendez par là qu’ils produisent beaucoup de vapeur), un nouveau format au diamètre plus large est apparu le format 810 (12 mm de large et au diamètre interne entre 8 et 10 mm). Le format 510 sera à privilégier pour la vape saveur et le 810 pour les grosses productions de vapeur qui dégagent parallèlement une chaleur assez considérable.

Pensez à choisir un drip-tip dont le diamètre interne est en cohérence avec l’airflow de votre atomiseur. Pour une circulation cohérente de l’air entre l’entrée et la sortie dans vos atos, privilégiez un drip-tip au diamètre interne restreint si votre vape est plutôt serrée (MTL) et votre airflow plutôt fermé et plus large si votre vape est plus aérienne (DL) et votre airflow ouvert à fond.

La hauteur du drip-tip :

La hauteur d’un drip-tip modifie la chaleur ressentie en bouche. Plus un drip-tip sera long, moins chaude sera la vapeur à la sortie de celui-ci. A l’inverse plus il sera court, moins la vapeur fera de trajet entre la résistance et votre bouche et donc le ressenti plus chaud.

Afin d’adapter la taille de votre drip-tip à vos envies et au ressenti de chaleur souhaité, il conviendra d’être attentif au placement du coil dans votre atomiseur. En effet, la plupart des RTA (atomiseurs à tank) disposent de cheminées assez longues permettant de refroidir suffisamment la vapeur. Pour les RDA (drippeurs), le coil se situe dans la majorité des cas directement sous votre drip-tip et la chaleur n’aura pas le temps de refroidir.

A noter que certains drip-tips permettent par quelques stratagèmes (ailettes de dissipation de chaleur, prises d’air…) de réduire la taille du drip-tip afin d’obtenir une vape plus froide.

La base du drip-tip :

La base de votre drip-tip, c’est-à-dire la partie de votre drip-tip qui s’insère dans votre atomiseur, devra être examinée avec soin.

Il n’existe pas de taille standard pour la base des drip-tips, certaines sont plus longues que d’autres (certains ont deux joints de maintien d’autres un seul). Si vous placez un drip-tip avec une base longue sur un dripper où la résistance est placée assez haut dans la cloche, la base du drip-tip risque de venir toucher votre coil et provoquer un court circuit. Soyez donc bien vigilant.


Les matériaux :


differents driptip

Suivant les matériaux qui le composent, les drip-tips n’ont pas les mêmes propriétés isolantes ni les mêmes facilités d’entretien.


Le téflon :

C’est la matière la plus isolante thermiquement. Les embouts en Téflon tolèrent plus fortement la chaleur que les autres. Ils sont parfaits pour éviter de subir de fortes chaleurs en bouche. Même pour l’utilisation de résistances très basses.

De couleur blanche, il se salit assez vite extérieurement, mais se nettoie très facilement.


L’ultem® :

Appelé aussi PEI, l’ultem est de couleur jaune transparente. Ce matériau est solide et absorbe très bien la chaleur. De par sa transparence, il convient de le nettoyer régulièrement notamment à l’intérieur.


Le delrin® :

Le delrin (dit aussi Polyacétal ou encore POM), est la matière la plus répandue dans les drip-tips. Ce plastique est solide, rigide, bon isolant. Il peut prendre toutes les formes et toutes les couleurs. Il se lave facilement.


Le pyrex® :

Le pyrex (ou verre borosilicate) offre un excellent compromis entre isolation et confort. Il convient toutefois de les nettoyer très fréquemment du fait de leur transparence. Attention si vous n’êtes pas précautionneux, ces drip-tips en verre sont très fragiles.


La résine :

Comme le pyrex, la résine est un excellent compromis entre isolation et confort. Le choix des coloris est très vaste et peut être mixé pour s’accorder à la perfection avec vos sets up. Si vous optez pour un drip-tip en résine veillez tout de même à ce l’épaisseur de cette dernière soit suffisante, car une résine trop fine peut devenir vite brulante.


Les drip-tips en métal :

Si vous souhaitez vaper avec un drip-tip en métal, le choix est vaste : acier inoxydable, aluminium, laiton et parfois cuivre.

Ces drip-tips ont un gros inconvénient, ils conduisent la chaleur donc ils sont donc à éviter si vous vapez à très basse résistance.

L’aluminium est un excellent conducteur thermique et vous risqueriez de vous brûler très rapidement.

Attention aux drip-tips en laiton ou cuivre qui s’oxydent très rapidement et en milieu acide (salive) peuvent permettre le développement de vert de gris très nocif s’il est ingéré. Ces drip-tips sont jolis sur photo, mais à proscrire pour vaper.

Si vous préférez le confort d’un drip-tip métallique ou aimez la chaleur en bouche qu’ils procurent, privilégiez un drip-tip en acier inoxydable.


Les matières mixées :

Nombreux sont les modeurs ou les fabricants de drip-tips high end qui privilégient de mixer les matériaux pour mêler les avantages de chaque matière. La plupart du temps, les fabricants privilégient une cheminée en acier inoxydable pour préserver la chaleur et l’entourent de delrin (Vaporgiant), de pierre (Animodz) ou de bois (Cigabois) pour éviter que cette chaleur soit désagréable sur les lèvres.

Si ces drip-tips high end sont hors de la portée de votre bourse, d’autres composés en bimatière acier et delrin ou résine existent à des prix tout à fait raisonnables.

 


L’entretien du drip-tip :


L’utilisation de notre matériel de vape toute la journée laisse souvent s’accumuler des dépôts dans nos drip-tips constitués de projections de e-liquide, de peaux mortes, de débris environnementaux (poussière), qui dans un milieu humide induit par la salive, permet de développement de bactéries microscopiques diverses. Pensez à laver très régulièrement vos drip-tips fin de prévenir tout développement de germes.

Pour cela, passez vos drip-tips sous l’eau chaude avec quelques gouttes de liquide vaisselle, puis rincez abondamment. Séchez bien votre drip-tip avec un chiffon qui ne peluche pas et il est à nouveau prêt à servir.

Et vous quels sont vos drip-tips préférés ? N’hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires.

Début 2010, j’achetais ma première ecig et depuis je n’ai jamais cessé de m’y interesser.

J’aime tout démonter, comprendre, analyser et partager.

Aujourd’hui, je vape essentiellement sur des RTA ou des drippers single coil orientés saveur avec un gros penchant pour le materiel de modeurs.

2 thoughts on “COMMENT CHOISIR SON DRIP TIP

  1. Pour nettoyer son DRIP TIP rien de mieux que d’utiliser ASEPTIVAP spécialement conçu pour l’hygiène du DRIP TIP.On le trouve chez EXALIQUID.

  2. Perso j’adore vaper avec des driptips en verre ! Je trouve la sensation sur les lèvres très agréable ! J’essaie au maximum d’utiliser des driptips en verre que ce soit sur rta , rda ou rdta ( comme sur mon Corona V8)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.