Levest Flavor-Hit Le-French-Liquide Titanide The-Fuu Pulp

Revue du PASITO de SMOANT

SMOANT sort ici son système pod compatible avec une résistance reconstructible. C’est le tout premier POD reconstructible. Est-ce le début d’une longue lignée ?


Packaging et contenu

1  mod Pasito 

1 cartouche Pasito

1 résistance MTL d’une valeur de 1.4 Ω  en Ni-80

1 résistance DTL d’une valeur de 0.6 Ω en mesh

1 câble USB de rechargement  type C

1 carte de garantie

1 certificat qui atteste le contrôle qualité

1 manuel d’utilisateur

1 sachet d’accessoires


pasito smoant


Caractéristiques

Dimensions: 102 x 38 x 18 mm

Autonomie : 1 100 mAh

Puissance variable : 10 W à 25 W

3 ml de contenance pour la version classique et 2 ml de contenance pour la version TPD

Plage de valeurs de résistances supportées de 0,3 Ω à 3 Ω

Cartouche en PCTG de qualité alimentaire

Charge à 5 V pour 1 A

En savoir plus avec la fiche produit OneshotTV


Présentation

pasito smoant

Le système pod  PASITO de SMOANT, est dans une boîte cartonnée aimantée. En l’ouvrant, vous y trouverez le motif de votre pod sur deux volets qui se déploient.

Derrière ces volets, sur la partie de gauche, des miniatures sur la méthode de mise en place des résistances et sur la partie de droite les caractéristiques techniques en anglais et en chinois. Je précise que j’ai reçu la version internationale du PASITO.

Ensuite nous retrouvons, le pod PASITO, la cartouche et les différents accessoires.  Il est à noter que dans le sachet d’accessoires il y a du coton, quatre vis et deux fils pour réaliser les résistances.

Afin d’installer la résistance il vous suffit de tirer le plot de connexion de la cartouche d’y visser la résistance de votre choix.

Par la suite pour remplir la cartouche il faut dévisser le top cap, là autour de la cheminée il y a le trou de remplissage. Même avec une si grande compacité vous pourrez aisément y glisser la pointe de votre fiole et remplir la cartouche.

Pour allumer le PASITO, il suffit de cliquer cinq fois sur le bouton fire. Les cinq LED s’allumeront, pour vous dire que le pod est allumé. Il est possible de régler la puissance de vape du PASITO sur une tranche de 10 W à 25 W via le bouton destiné à cet usage. Il est situé en bas du pod.

L’air flow est réglable via un petit taquet situé au-dessus de la cartouche. L’air entre par le trou prévu à cet effet puis passe via la base de la résistance et remonte par le conduit prévu à cet effet.

pasito smoant

Nous allons maintenant aborder, la question du plateau reconstructible. SMOANT a prévu un adaptateur pour la résistance reconstructible afin de pouvoir réaliser son montage sur une base ou un ohmmètre  dédié à cet effet. Par contre la résistance reconstructible est vendue séparément.

SMOANT conseille de ne pas faire de coils d’un diamètre d’au-dessus d’un millimètre, mais vous pouvez y mettre des coils de 2 mm. Il vous faudra aussi ne pas utiliser du fil d’un diamètre trop important afin de rentrer dans les plots. Je vous incite d’ailleurs à faire un S avec les pattes du coil afin de le monter plus facilement sur la base, en effet les trous pour rentrer les pattes du coil sont situés sur le côté des posts.

Une fois vos pattes installées, visser les deux vis cruciformes situées sur le plateau RBA et couper l’excédent du fil. Vous devez bien penser à couper l’excédent à ras du plateau pour ne pas engendrer un court-circuit (s’il est en contact avec la cloche) ou tout simplement pour revisser la cloche aisément. pasito smoant

Vous cotonnez, afin d’avoir une bonne longueur de coton je vous invite à couper celui-ci au niveau des deux encoches destinées à l’arrivée de liquide sur la base de la résistance. Vous imbibez le coton, placez celui-ci dans les rigoles d’arrivée de liquide.

Vous refermez la cloche et vous n’avez plus qu’à installer la résistance sur la base destinée à la cartouche. Les LED s’allumeront selon la puissance de vape choisie, une LED vous vapez à 10 W, deux LED vous vapez à 13 W, trois LED vous vapez à 16 W, quatre LED vous vapes à 20 W et enfin cinq LED vous vapes à 25 W.

Il est à noter que le PASITO est doté du chipset Ant. Ce chipset permet d’avoir une vape de puissance constante au fur et à mesure que la batterie se décharge.

Il faut compter à peu près 45 min pour une charge complète du PASITO. Lors de la charge les cinq LED s’allument au fur et à mesure jusqu’à que toute les LED soient complètement allumées.


Conclusion

De mon avis, effectivement SMOANT innove avec cette base reconstructrible et de ce fait rend le pod évolutif. La vape sur les différentes résistances correspond à un titrage plutôt MTL si vous optez pour la résistance d’une valeur de 1,4 Ω en NI80. Il est conseillé de l’utiliser sur une plage de puissance de 10 à 13 W, tandis que le plateau reconstructible et la résistance DTL 0,6 Ω mesh, permettront d’avoir une vape plutôt orientée DL restrictive. Par contre je tiens à préciser qu’en secouant le PASITO vous pouvez entendre le flottement qu’il y a sur les différents boutons.

Niveau inconvénient, tout d’abord les différentes couleurs du kit sont assez bizarre à croire que les designers sont sous substance psychédélique, le drip tip femelle (oui ça ne court pas les rues). Le plus gros point négatif reste celui de la capacité de la batterie annoncée à 1 100 mAh alors qu’en réalité elle fait 930 mAh (information vérifiée lors du visionnage de la revue d’un célèbre reviewer anglais. Il a démonté le kit pour regarder à l’intérieur). SMOANT pourquoi avoir menti sur ce point alors que vous êtes une marque respectable, qui a fourni la plupart du temps un matériel qualitatif.

pasito smoant

Dans l’ensemble je suis assez content de pod kit, du fait qu’il apporte une vraie révolution avec la puissance variable et surtout ce plateau reconstructible.  Même s’il n’est pas aisé à monter, il reste tout de même facile comparé à certains atomiseurs reconstructibles qui existent ou qui ont pu exister. Je tiens à préciser que je l’ai testé avec différents liquides (nicotines, CBD, sels de nicotine). Par contre je déconseille d’utiliser les résistances pré faites avec du liquide ayant un taux de VG important, en effet vous risquez d’avoir des dry hit et de toute manière ce type de liquide réduira la durée de vie de vos résistances.

De l’avis de David Nukevapes, l’essayé c’est l’adopter. Même s’il lui reproche un plateau reconstructible un peu tricky et des couleurs criardes. Il déplore aussi le fait que SMOANT exagère sur la capacité de la batterie. Il pense que le PASITO reste tout de même un bon kit, qui pourra convenir au tirage d’un fumeur (si l’utilisation se fait avec une résistance d’une valeur haute en ohm ou la résistance mtl) au tirage DL. Le design aussi est sympa, SMOANT a pensé au placement des doigts en épurant la ligne du PASITO pour une meilleure prise en main. Le port USB type C est un plus aussi car ce type de port est plus solide et durable dans le temps. Il permet aussi une charge plus rapide et efficace.

Si nous perdions le PASITO nous le rachèterions à coup sûr.

Pour conclure, comme pour le ORION DNA ou le ORION Q kit, est-ce que le PASITO doit être caractérisé comme un pod ou comme un kit AIO?

Allez sur ce, c’est l’été et qui dit été, dit tube de l’été « DESPASITO, talalalala!!! » (vous pouvez me remercier d’avoir mis cette chanson dans la tête).

Maintenant reste à voir si le PASITO connaîtra autant de succès que la chanson.

Un hibou qui erre dans le monde du vapotage, reviewer de son état.

Allez viens rider avec nous que tu sois en skate, en snow ou en bm double pieds, nous sommes bien chez One Shot et surtout #SQTV?

4 thoughts on “Revue du PASITO de SMOANT

  1. le bruit que l on peux entendre en secouant le pasito ne sont pas du au flottement des boutons !!

    c est la batterie qui se promène dans le boitier !

    1. Ce n’est pas possible que la batterie se balade dans le boîtier, elle est tenue par un point de colle assez conséquent. Le boîtier est fermement tenu dans le PASITO, j’ai eu du mal pour y accéder même en dévissant les vis, il ne bouge pas.
      Tu peux sentir sans avoir à démonter le PASITO qu’il y a un flottement sur le boutons

      1. oui , il a un léger flottement dans les boutons mais cela reste acceptable mais j ai pu voir bien pire sur du matos plus cher !

        par contre , je t assure que ma batterie se promenait gaiement dans le boiter , ce fameux point de colle n a certainement pas apprécié le voyage depuis la chine !!!!

        1. Arf, ça arrive des fois de tomber sur des batchs défectueux. Pas de chance pour toi je t’invite à contacter Smoant et leur parler de ce qu’il t’arrive avec ton PASITO, de mon côté les cliquetis sont vraiment dûs aux boutons et rien d’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.