Levest Flavor-Hit Le-French-Liquide Titanide The-Fuu Pulp

Dans l’intimité de la FUUSINE

Entrer dans une usine de e-liquide ? Je n’y avais jamais pensé mais cet été Fuu m’a invité à me rendre dans leurs nouveaux locaux à Paris, la FUUSINE.


Mais quand ? Vite vite vite !!! 

Le rendez-vous est pris, 2 jours avant le Vapexpo de Paris nous nous rendrons dans l’usine de Jean et Jean.

Pendant ce temps je laisse mon imagination faire son travail, une usine avec des ouvriers à la pelle, des jus a échelle industrielle, un entrepôt digne des grands distributeurs avec des courses de manitou, des bureaux avec des geeks branchés perfusés à la hype etc. etc.

Bref j’étais en plein délire … En plus quelques jours avant je reçois la toute nouvelle gamme Fruuits by The FUU de quoi me mettre en confiance !!

Jour J !!!

Et voilà, le jour J est arrivé c’est THE D-DAY !!!! Mon pote qui doit faire ma vidéo arrive chez moi, on refait le monde autour d’une choppe et après un DoMAC je démarre la muscle-car#privatejokeet let’s go to the Fuusine !!!

Sur le trajet … La vidéo va en témoigner, vive la circulation Parisienne.

 

Les vapotos sont arrivés sur zone

Après moultes péripéties et X heures de retard nous arrivons à la Fuusine !

Déjà sur le parking je suis assez surpris, pas de camions de partout. Hum… Étonnant.

La chargée de communication, Claire, descend à notre rencontre et nous emmène à l’intérieur de la Fuusine.

L’ascenseur s’ouvre !!

Et là ! Une mezzanine super cozy et sur les canapés, entre autres, Jean est là, posé. Il est le premier à nous proposer un petit croissant frais, et quelque chose à boire. C’est simple dans le frigo il y a plus de choix qu’au döner, c’est trop cool !!!

Bon voilà on a bien mangé, on a bien bu et maintenant ?

C’est parti pour la visite ! Pour commencer la salle de pause, petite subtilité dans la vidéo … Ensuite les bureaux, celui de Jean et Jean est énorme… Un pour deux. Ensuite celui de l’équipe, avec studio photo et un karaoké !!!

Et pas de geek sous perf’ que des personnes super-sympas et souriantes. On s’y sentirait presque comme chez soi, c’est au top !

Directement dans le stock, pas de courses de manitou, dommage …

Mais on peut voir toutes les différentes étiquettes suivant les pays et normes.

Entre autres, les sels en 40mg de nicotine, destinés à l’étranger, tristesse…

Petit stock mais c’est un art de produire de la qualité, impossible donc de tomber sur une fiole qui traîne depuis 2014 dans les rayons.

Dans le laboratoire, on ne va pas du tout décrire la chose ou la manière, choix personnel. Fuu ne voulait pas que tout le monde sache comment ça se passe, les jus clone ça existe aussi malheureusement, et pour ne pas faire de bourdes je n’en parlerai pas.

Ce que je peux vous dire c’est que ce n’est pas fait à échelle industrielle avec masques à gaz et combinaisons nucléaires.

De plus le bien-être de l’employé est mis en avant sur chaque poste, tout est fait pour qu’il y soit le mieux, Fuu prend soin de sa Fuumily.

Pour la qualité des jus ainsi que la qualité de fabrication je dirais que Fuu mérite amplement leur nouvelle norme de l’ AFNOR, qu’ils sont parmi les rares à avoir obtenue pour l’instant.

Pour information, cette certification ( XP D90 300-2 ) est gage de qualité et les contrôleurs ne font pas de cadeaux.

Et voilà, la visite est déjà finie…

Bon voilà c’est déjà fini, conclusion ? C’est fuumilial pas industriel ! Maintenant c’est parti pour la séance papotage avec l’équipe et Jean !

Quelques révélations qui seront à venir dans les prochains mois …

Et petit plus encore ? Remise de cadeaux, jus à volonté et Lynq en poche !

On parle de tout et de rien, mais surtout de vape en général, et on finit par trois petites interviews classiques disponibles dans la vidéo.

Au bout de 4 heures sur place, il est temps de repartir snif snif…

Nous voilà sur le départ. Mon avis est sur la vidéo directement tournée à notre sortie mais après coup, rien ne change.

Je redirais juste encore merci à tous de nous avoir accueillis si chaleureusement. C’était top ! J’ai été émerveillé par cette après-midi.

Je ne pensais pas voir cela un jour et je n’imaginais pas que ces jus étaient produits avec autant d’amour et de joie.

Autre chose cool ? Je les retrouvais le dimanche du Vapexpo et le même accueil me fût réservé ! Même Jean qui m’a croisé dans une allée est venu me saluer, preuve que pour cette équipe il y a aussi la Fuumily qui compte et que tout est fait pour être parfait.

Ps :Merci à Yann de l’équipe Fuu, qui m’aura dépanné un bout de coton sur le stand, pour mon GT2 qui pissait.

A très bientôt l’équipe #LOVE

 

Passionné par ce monde, je suis passé par tous les styles Bf, Meca, Cloud, etc. pour revenir au MTL trèèèèès serré.
Collectionneur dans l’âme je suis fan des produits d’exceptions que je considère comme de l’art.
Entre folie, découverte, fainéantise et passion découvrons ces chefs d’œuvres sur de douces notes de Néo-metal.
Et toi #SQTV ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.